Avec qui partir en voyage ou vacances ?

Avec qui partir en voyage ou vacances

Lorsque les vacances approchent, peu importe la saison, une question revient souvent sur le tapis pour pas mal de monde, avec qui partir ? Amis, famille, chérie, ou alors avec des inconnus ou peut-être même tout seul ? Voyons ensemble donc, avec qui vous pourriez partir à l’aventure pour vos prochaines vacances et/ou voyages !

Astuces pour déterminer judicieusement avec qui passer de bonnes vacances

La personne qui voyage avec vous déterminera sans aucun doute l’ambiance des séjours. Elle jouera pour beaucoup dans les souvenirs que vous en garderez. Il convient de bien la choisir. Cette décision peut sembler parfois difficile. Elle dépend d’un certain nombre de critères et de circonstances. Nous vous aidons à opérer un tri pour vous assurer des vacances réussies.

Choisir son amoureux (se) comme compagnon de route : comment, pourquoi ?

Cette option fait rêver sur le papier, mais sa réalisation nécessite un minimum de réflexion. Il faut se conscientiser que ce ne sera pas de tout repos. Avant le départ, le couple a à se mettre d’accord sur divers sujets. La destination et la durée bien sûr. Le budget, le mode déplacement, la forme du voyage et son but font partie des points à débattre. Cela prévient malentendus, frustration et déception. Le moment du départ dépend beaucoup de la communion qui existe entre les deux. Le piège à éviter serait le coup de tête. Enfin ce conseil vaut pour les jeunes couples. Il vaut mieux s’être fréquenté depuis un certain temps quand même avant de se lancer. Nous conseillons aussi de démarrer en douceur. Un week-end suffit pour voir si vous pouvez vous supporter au quotidien. Ensuite, on allonge la durée.

Comment choisir entre un voyage en famille ou entre amis

Il peut arriver que les vacances des deux parties se chevauchent. La personne doit alors décider avec qui il va voyager. En tant que jeune, la préférence ira aux amis. Cependant, en qualité de personne responsable, il faut aussi penser à la peine que ça peut provoquer chez la famille. Une manière de délier cet imbroglio consiste à choisir l’option qui présente le caractère le plus exceptionnel. Si la maisonnée part ensemble chaque année, vous pourrez opter pour les copains. Si c’est la première fois pour les deux, cela se complique. Quoique le grand âge de la grand-mère qui ne passera peut-être pas l’hiver pourrait vous décider assez vite. Financièrement parlant, il est clair que la famille incite moins à la dépense. Côté organisationnel aussi. Partir avec les amis implique d’être responsable de soi, de prendre des décisions.

Quand l’envie de se retrouver seul (e) est plus forte que tout

Parfois, la seule compagnie nécessaire est la sienne même. Voyager en solo apporte plus de bénéfices qu’on ne le croit. Le plus difficile à faire reste le premier pas. Cela vaut également pour les couples. Se donner mutuellement l’occasion d’assouvir des désirs personnels, de s’épanouir seul, constitue une preuve d’amour. Le fait de partir en vacances sans accompagnateur développe le côté émotionnel de chacun. Les expériences sont vécues plus intensément. Cela permet aussi de tester les limites, de se découvrir des capacités inattendues. Un point important : l’amour et l’estime de soi grandissent. En effet, les moments d’introspection se multiplient fatalement. Vous devenez alors plus justes envers vous-même. Vous vous pardonnez. Vous êtes contraints d’assumer vos décisions, ce qui vous apporte de la maturité, du courage et de l’indépendance. Vous détectez vos envies, vous vous écoutez, sans contraintes ni pression extérieure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *