Visiter l’Irlande en camping-car le long de la Wild Atlantic Way

Célèbre dans le monde anglo-saxon, la Wild Atlantic Way est une route mythique de l’ouest irlandais. Longue de 2500 kilomètres, cette route côtière vous fait traverser des paysages sauvages à la beauté minérale brute. En réalisant ce périple fantastique, vous reviendrez avec des paysages somptueux pleins les yeux. Falaises abruptes, baies sauvages, passages entre les montagnes et presqu’îles spectaculaires rythment votre voyage dans un Irlande rurale et typique. 

Pour entreprendre la Wild Atlantic Way, vous pouvez opter de faire la route en voiture et de séjourner dans des gîtes et des chambres d’hôtes. Une solution alternative est d’opter pour le camping-car. Si vous n’en possédez pas, faites l’acquisition de votre camping-car d’occasion ou louez en un avant de partir. Après avoir soigneusement préparé votre véhicule, embarquez pour un ferry à destination de Cork.

Partez pour une Irlande sauvage et naturelle 

Plus longue route côtière balisée au monde, la Wild Atlantic Way vous réserve une multitude de découvertes et mérite de se découvrir lors d’un long périple de plusieurs semaines. Si vous ne disposez que de quelques jours, optez pour découvrir un simple tronçon de cette nature brute d’une incroyable beauté. 

Lors d’un séjour d’une semaine, optez de commencer par la côte de la péninsule de Beara qui se trouve à quelques kilomètres de Cork. Le Healy Pass vous donnera un premier aperçu de ce qui vous attend. Puis remontez la Wild Atlantic Way vers le Nord jusqu’à Galway en passant par les Falaises de Moher. À partir de Galway, faites une petite boucle dans le Connemara avant de redescendre vers votre port de départ.

Le Nord réserve encore de magnifiques paysages aux voyageurs qui disposent de temps pour réaliser un périple complet. La Péninsule d’Inishowen vous réserve un panorama exceptionnel au sommet du Mamore Gap. Pour l’atteindre, votre camping-car se frayera un passage entre les montagnes du Donegal. Au cours de votre voyage, vous tombez sous le charme de Tory Island,des plages à l’eau turquoise de la péninsules de Benwee Island ou encore du port de pêche de Kilibegs.

Notre conseil avant de partir :  Si vous voyagez en saison, réservez au préalable votre emplacement dans les lieux où vous souhaitez faire étape. Pour préserver l’exceptionnelle nature sauvage de l’ouest irlandais, les autorités limitent les possibilités de dormir dans la nature ou sous un parking. Les zones avec des panneaux “No overnight” sont notamment à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *