Comment voyager avec sa cigarette électronique ?

comment voyager avec cigarette électronique

La cigarette électronique fait de plus en plus d’adeptes dans les rangs des fumeurs, et pour cause : elle est, de l’avis de l’Académie nationale de médecine, efficace dans le cadre du sevrage tabagique. Si les fumeurs l’apprécient autant, ce n’est pas seulement parce qu’elle leur apporte leur dose quotidienne de nicotine. Elle leur permet également de reproduire la gestuelle et les rituels de la cigarette à tabac. Vous devez bientôt prendre l’avion et vous vous demander si votre cigarette électronique peut être de la partie ? On vous dit tout dans ce guide pratique.

Peut-on voyager partout avec une cigarette électronique ?

En théorie, rien ne vous empêche de voyager avec votre cigarette électronique. Mais l’utilisation pendant le voyage est un autre sujet. En bref, voyager en avion avec sa cigarette électronique, c’est possible, mais sous certaines conditions, par ailleurs appliquées à d’autres appareils électroniques. La réglementation des compagnies aériennes en la matière est assez stricte. Ce n’est pas tout : bien qu’il soit possible de partir en voyage avec votre e-cigarette, cela ne veut pas dire que vous pouvez l’utiliser partout. Certains pays interdisent tout bonnement son usage sur leur territoire. C’est notamment le cas de la Thaïlande où, depuis le 22 décembre 2017, l’usage de la cigarette électronique peut être un motif d’arrestation par les forces de d’ordre. Vous êtes un vapoteur régulier ? Avant de réserver votre voyage, posez-vous quelques questions, celle-ci : quelle est la position des autorité sanitaires concernant la cigarette électronique? Que dit la législation du pays de destination ?

Voyager en avion avec sa cigarette électronique : comment faire ?

Vous souhaitez transporter votre cigarette électronique en avion ? Pas de panique, ce n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le penser. Mais vous devez quand même respecter la réglementation en vigueur au sujet des appareils électroniques. Concrètement, il est possible de transporter votre cigarette électronique, éteinte, dans votre bagage à main. Idéalement, rangez-la dans un étui adapté.

De toute évidence, il est formellement interdit de vapoter, ou de recharger votre cigarette électronique pendant le vol. Il est également strictement interdit de transporter les batteries au lithium de votre e-cigarette en soute, à cause du risque d’explosion ou d’incendie dû à la pressurisation. C’est depuis la loi de 2016 que les batteries en lithium-ion ont été formellement interdites en soute par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale).

Il est cependant possible de transporter votre cigarette électronique avec sa batterie dans votre bagage à main. Aussi, certaines compagnies aériennes autorisent le transport d’un maximum de deux batteries ou accus de rechange à bord de l’avion (jamais en soute). Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne avant d’acheter vos tickets pour éviter les mauvaises surprises. Et on ne le répétera jamais assez : renseignez-vous aussi sur la législation du pays de destination en la matière pour ne pas enfreindre la loi locale en matière de vapotage.

conseil voyage avion cigarette électronique

Et l’e-liquide dans tout ça ?

Peut-on transporter les liquides pour cigarette électronique à bord d’un avion ? La réponse est oui, en soute, si possible dans un rangement dédié ! Si vous souhaitez transporter votre e-liquide dans votre bagage à main, la règle de l’OACI concernant les liquides s’applique : la quantité doit être inférieure à 100 ml. Aussi, si vous le transporter en cabine, votre flacon d’e-liquide doit être placé dans un sac plastique transparent et fermé, à la fois pour faciliter la fouille lors du contrôle, et pour éviter que le liquide ne coule en raison de la pressurisation. En règle générale, vous pouvez emmener jusqu’à un litre d’e-liquide en soute. Nuance cependant, car les shampoings, gels douche et parfums sont aussi considérés comme des liquides. Pour être plus précis : vous avez droit à un litre de liquide dans l’avion, tous liquides confondus.

Transporter sa cigarette électronique en avion : nos conseils

Le premier conseil que nous avons à vous donner est de choisir une cigarette électronique de qualité, qui ne risque pas de fuir pendant le vol. Les problèmes de fuite peuvent être dus à une résistance trop ancienne ou à l’usure des joints. Dans tous les cas, veillez à vider votre « clearomiseur » avant de prendre l’avion pour des raisons évidentes. Les flacons d’e-liquide peuvent aussi fuir en raison des variations de pression. La solution : mettez-les dans un sac en plastique fermé et hermétique.

Et toi, pars-tu en voyage avec ta cigarette électronique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *