Effectuer des aventures spectaculaires en Ouzbékistan





Ouzbékistan est un pays parfait pour des séjours uniques. L’un des endroits les plus fascinants à ne pas manquer est le village de Darvaza. Ce dernier se situe au cœur du désert du Karakoum. Il abrite un cratère de 70 m de diamètre. Cette dépression est connue sous le nom de « la Porte de l’Enfer » à cause de ses flammes orange alimentées par des dépôts de gaz naturels.

Ce site a été découvert dans les années 70 par des scientifiques soviétiques. Ils ont percé par accident une cavité souterraine provoquant l’effondrement de leur tour de forage. Un grand trou était créé à la suite de cet incident.

Afin d’éviter tout risque d’explosion et de pollution de l’air, une décision a été prise dans le but de mettre le feu aux gaz présent dans ce vaste puits. Après avoir réalisé cette action, les flammes continuent de brûler depuis 1971.

Partir à la découverte de la mer d’Aral

Lors d’un séjour Ouzbékistan, il serait passionnant de découvrir la mer d’Aral. Cette dernière était un lac d’eau salée située en Asie centrale. Elle a vu le jour il y a environ 10 000 ans. Autrefois, sa superficie s’étendait sur 66 458 km².

Une sècheresse considérable s’est produite et elle ne mesure plus que 8 303 km² depuis 2015. Cet assèchement a provoqué l’extinction d’un grand nombre d’espèces endémique à cause de la forte salinité de l’eau.

Les origines de ce dessèchement remontent au XXsiècle à cause de nombreuses irrigations fait par l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Cet État fédéral était un exportateur de coton.

Elle voulait augmenter non seulement sa production de denrées agricoles à des fins alimentaires et industrielles, mais aussi ses revenus d’exportation. Par ailleurs, en explorant ce lieu, les touristes vont voir un paysage à la fois magnifique et dramatique composé de dunes. Ils ont également la possibilité de trouver des épaves de bateaux rouillés.

Visiter le pic Lénine

Si les voyageurs désirent effectuer des aventures hors du commun en Ouzbékistan, le pic Lénine est une destination idéale. Cet endroit est le plus haut sommet du massif montagneux de chaînon Trans-Alaï. Il se situe à la frontière entre deux pays, à savoir Tadjikistan et Kirghizistan. Son nom tient d’un révolutionnaire russe et premier chef de l’Union soviétique, notamment Lénine. L’altitude de ce mont est de 7 134 m.

Sa partie haute est plate et est composée de neige. Par ailleurs, ce lieu est un terrain parfait pour les amoureux de l’alpinisme en raison de son accès facile. Certaines voies ne montrent pas beaucoup de difficulté pour être traversées. Les randonneurs ont le choix entre 16 chemins dont 9 se trouvent sur la face sud de la montagne et 7 au nord. Leur parcours peut durer plusieurs jours. Il est, de même, probable qu’ils passent leur nuit sous tente.





5.00 avg. rating (94% score) - 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *