10 lieux magiques à ne pas rater en Corse

Corse

Les beaux jours sont de retour et les vacances d’été arrivent à grands pas… Et si on en profitait pour mettre le cap sur la Corse ? Avec ses plages de rêves et ses paysages époustouflants, l’île de Beauté porte décidément bien son nom ! L’occasion de découvrir 10 lieux magiques à ne surtout pas rater en Corse !

La plage de Palombaggia

Si vous avez prévu de séjourner dans une villa en Corse cet été, pourquoi ne pas réserver votre location à proximité de la célèbre plage de Palombaggia, située à une quinzaine de minutes de Porto-Vecchio ?

S’étendant à perte de vue, cette plage va vous émerveiller par son eau limpide et turquoise, son sable fin et blanc, sans oublier les magnifiques pins parasols qui la bordent ! Cela est bien sûr sans compter la température de son eau, avoisinant les 24 degrés en plein cœur de l’été. On y fonce en famille !

Les falaises de Bonifacio

Que serait un séjour en Corse, sans un détour à Bonifacio, cette cité médiévale surplombant la mer et située au sud de l’île ?

Si l’idéal est de s’y rendre en soirée pour admirer le soleil se coucher sur ses spectaculaires falaises de calcaire blanc, la ville vaut également le détour en journée, surtout si l’on souhaite emprunter l’escalier du Roy d’Aragon et ses 187 marches taillées à même la roche. La vue sur les falaises y est également époustouflante… Vous allez adorer !

La réserve de Scandola

Voici un autre lieu magique à ne surtout pas manquer lors d’un séjour en Corse ! Accessible uniquement par la mer et visitable en bateau, la réserve naturelle de Scandola, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, constitue un site d’une rare beauté !

S’étendant sur 920 hectares de terre et 1 000 hectares d’espace maritime, ce lieu vous invite à découvrir des paysages grandioses, à l’instar de roches volcaniques et de fonds marins à la biodiversité remarquable. Balbuzards pêcheurs, goélands, puffins cendrés et faucons pèlerins y ont d’ailleurs élu domicile… Cette fois, c’est sûr, vous ne voudrez plus rentrer !

La baie de Santa Giulia

Non, vous n’êtes pas aux Caraïbes, mais toujours à quelques kilomètres de Porto-Vecchio, dans la baie de Santa Giulia, un véritable lagon baignant au pied d’une montagne ! Ici toutes les activités nautiques sont possibles : du paddle, au ski nautique, en passant par la plongée sous-marine.

Toutefois, on y vient surtout pour profiter de son eau cristalline et de ses fonds marins qui nous donnent envie d’enfiler notre masque et notre tuba, pour admirer quelques poissons multicolores. Encore un endroit qui va vous faire rêver !

Les Îles Lavezzi

Si les incroyables paysages de l’île de Beauté sont loin de vous contenter, mettez le cap sur les îles Lavezzi, cet archipel de 23 îlots, situé dans la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio. Blocs de granit, eau émeraude et poissons colorés vous y attendent, dans un décor spectaculaire !

Le saviez-vous ? Si la balade vaut assurément le détour, les Îles Lavezzi sont toutefois considérées comme l’un des endroits les plus dangereux de la Méditerranée en termes de navigation. Mieux vaut donc ne pas s’y aventurer seuls !

Les Pozzines de Coscione

Prenez maintenant la direction des terres et rendez-vous au plateau de Coscione, situé à 1500 mètres d’altitude. Là, vous y découvrirez une véritable oasis de verdure, fait de vastes pelouses mousseuses parsemées de trous d’eau, que l’on appelle plus communément des Pozzines. Chevaux et cochons sauvages en raffolent !

Et si vous avez l’impression d’apercevoir des morceaux de pelouse flotter dans l’eau, rassurez-vous, ce n’est pas une hallucination, mais bien l’illusion provoquée par ce magnifique paysage. À ne surtout pas manquer !

Le Désert des Agriates

Votre séjour sur l’île de Beauté ne serait pas complet sans vous rendre en Haute-Corse et plus précisément au désert des Agriates, qui s’étire sur plus de 15 000 hectares sur d’anciennes terres agricoles.

Si ce dernier se parcourt volontiers à pied, en VTT ou en 4×4, ne vous attendez toutefois pas à y trouver un désert de sable, mais plutôt un paysage fait de maquis corse et bordé de plages féeriques. À vous le calme et la nature sauvage !

Les calanche de Piana

Inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983, les calanche de Piana, constituent une autre étape obligatoire de vos vacances sur l’île de Beauté.

Véritables pépites géologiques faisant face au Golfe de Porto, ces roches magmatiques sont parcourues de sentiers qui feront le bonheur des amateurs de randonnée. Les plus sportifs pourront d’ailleurs s’aventurer au Canyon du Dardu avec au programme : marche, descentes en rappel et tyrolienne. Autant vous dire qu’il vaut mieux prévoir de bonnes chaussures de marche !

Le GR20

Certes, le GR20 n’est pas un lieu à proprement parler, mais plutôt LE chemin mythique de l’île de Beauté. À lui tout seul, ce sentier de randonnée (qui parcourt la Corse du nord au sud), vous fait profiter de vues magiques sur les crêtes, en plus de vous faire découvrir l’île sous un autre angle !

Pour les plus courageux, quinze étapes jalonnent ce parcours de 200 kilomètres (comptez 15 jours de randonnée), mais il est bien sûr possible de n’en réaliser que quelques-unes. Assurément, l’un des plus beaux treks au monde !

Les Aiguilles de Bavella

Terminons ce top 10 des lieux magiques à ne pas rater en Corse, par le site des Aiguilles de Bavella, situées dans le Parc naturel régional de Corse, à 30 minutes de Solenzara. Ici, ces pics déchiquetés se dressant vers le ciel au milieu d’une forêt de pins, ne manqueront pas non plus de vous impressionner. Le sommet le plus spectaculaire, la « Punta di u Furnullu », atteint d’ailleurs 1900 mètres de hauteur.

Les sentiers de randonnée y sont nombreux (même le GR20 passe par là) et vous permettront d’admirer cette curiosité géologique étonnante ! Résolument la Corse a de quoi rendre jalouses les plus belles îles du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *