Quand et où partir en Asie en fonction des saisons ?

Quand et où partir en Asie ?

Entre la période de mousson et les pluies torrentielles, qui affectent de manières différentes ce seul et même continent, il y a de quoi se demander quand est-ce qu’il est vraiment idéal de se rendre en Asie. Pour être sûr de passer de paisibles vacances, il vaut mieux préalablement s’informer sur les destinations possibles et périodes adéquates pour y accéder.

Découvrir l’Asie au printemps

D’avril à juin, certains pays d’Asie n’ont pas encore débuté la saison de la mousson, et sont même en saisons sèches. C’est le cas de l’Inde et du Népal qui sont encore bien ensoleillés. Pour des treks, ce sont des destinations parfaites. Même en mars, il est possible d’y aller. Durant le mois d’avril, beaucoup de pays affichent une météo agréable : le Japon, le Vietnam, le Cambodge, mais aussi les Philippines. Il est généralement conseillé de ne pas se rendre en Asie, en mai. Toutefois, à la fin du printemps, soit en juin, Bali et certains territoires de la Chine peuvent être visités, sans craindre de passer ses journées enfermées à l’hôtel à cause de la pluie.

Quel pays visiter en été en Asie ?

Sur le continent, été rime avec moussons. En juillet et août, et même parfois jusqu’en septembre, fortes précipitations, vents violents, typhons et cyclones se relaient. Et si aucun d’eux n’apparaît, une canicule parfois suffocante se fait ressentir. Seule l’Indonésie peut figurer parmi les lieux de villégiatures du continent, à cette période. Bali et Java sont souvent épargnées par les moussons, mais donc très fréquentées.

Voyager en Asie en automne

D’octobre à décembre, les vagues de moussons prennent fin, sur l’ensemble du territoire. La zone de la Chine, néanmoins, reste à la merci de typhons dévastateurs. L’Asie s’assèche et la saison touristique commence. Les températures sont clémentes. Dans les régions montagneuses, comme le Népal et l’Inde, il commence à faire froid. Certains pays comme la Corée du Sud, Hong Kong ou encore l’Indonésie arbore une végétation particulièrement attrayante, en automne. Pour un voyage romanesque, ce sont des destinations tout indiquées.

Partir en voyage en hiver en Asie

Contre toute attente, l’hiver est la saison idéale pour se rendre sur le continent asiatique. Températures douces et soleil radieux sont au rendez-vous. Thaïlande, Sri Lanka, le sud de la Chine, la Birmanie, etc., sont des pays qui en valent le détour, à cette période. Même les Philippines sont à l’abri des cyclones tropicaux. Les amoureux de randonnées et aventures en montagnes pourront tenter des ascensions sur les points culminants du Népal et du Laos. Attention, le nord de la Chine est glacial en hiver, surtout en janvier. De janvier à mars, la saison des pluies débute en Indonésie, et la Malaisie traverse une période assez rude de mousson d’hiver.

Quelle est la meilleure période pour le continent Asiatique ?

En général, la meilleure période pour visiter l’Asie se situe entre octobre et avril. Mais tout dépend du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. Pour être sûr, rien ne vaut un peu de recherche à l’avance. Comme dit plus haut certains pays peuvent être visités toute l’année, tandis que d’autres sont à éviter à certaines périodes de l’année.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le climat et les conditions météorologiques en Asie, c’est à vous de choisir le bon moment pour visiter le continent !

L’Asie, un continent pour les 4 saisons !

L’Asie est un continent qui peut se visiter durant toute l’année. Toute fois en fonction de la période où vous comptez partir, il faudra bien choisir votre destination. Comme vous avez vu plus haut, selon si vous partez en été, en hiver, en automne ou au printemps ne climat mais également la météo ne seront pas les même selon les pays.

Et vous, à quelle période allez-vous partir en voyage en Asie ?

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.