Guide du voyageur au Chili

guide pratique du voyageur au Chili

Retrouvez les informations pratiques pour voyager au Chili avec nos amis de l’agence de voyage de Santiago Chile Excepcion.

Les formalités d’entrée sur le territoire

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, il n’y a pas besoin de visa pour un séjour touristique. Votre passeport, doit être valide pour au moins 6 mois après votre retour en France. A votre arrivée, la police internationale vous remet une carte de séjour valable 90 jours et renouvelable une fois. Conservez-la soigneusement, vous en aurez besoin pour quitter le territoire chilien.

Les taxes d’aéroport sont comprises dans le prix du billet. Vous êtes autorisés à transporter sur vous 10 000 US$ maximum à l’entrée comme à la sortie du territoire. Le Chili vous autorise à débarquer sur son sol avec 400 cigarettes maximum par personnes, 500 grammes de tabac à pipe, 50 cigares et 2,5 L d’alcool. Vous devez aussi déclarer à la douane votre matériel électronique. Le montant  des articles achetés avant le passage de la douane chilienne ne doit pas dépasser les 300 US$.





 

Qu’elle est la meilleure période pour voyager au Chili ?

Le Chili est un vaste territoire, qui s’étend d’Arica jusqu’au Cap Horn, sur 4 500 km. On y enregistre principalement deux saisons. Durant les mois d’avril à novembre, il est conseillé de visiter le nord du pays avec San Pedro de Atacama,  le désert de Calama, Arica et Putre.

Au contraire, la période d’octobre à avril est favorable au centre, île de Pâques et à toute la Patagonie. Les mois d’avril et de septembre à novembre sont un bon compromis car ils permettent, du point du vue météorologique de visiter tout le pays.

 

Qu’en est-il de la Météo ?

chili-quand-partir-chica

Conseils santé

Aucun vaccin obligatoire n’est exigé à l’entrée du territoire chilien. Cependant, comme lors de tout voyage, il est recommandé de se vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B et éventuellement contre la typhoïde.

Il n’y a pas de région sujette au paludisme. Au niveau sanitaire, l’eau du robinet est potable, mais nous vous recommandons de boire de l’eau minérale, que l’on trouve partout. Si vous partez dans le nord du Chili, notamment dans le désert d’Atacama, faites attention au mal des montagnes. Ce risque n’est pas à prendre à la légère !

Le budget

La monnaie utilisée est le peso chilien ($ ou CLP). Aujourd’hui, le taux est de 732 CLP pour 1euro.  Pour changer votre monnaie, vous pouvez aller dans les maisons de change ou casas de cambio, vos billets doivent être en bon état,sinon ils peuvent être refusés. Pour retirer de l’argent, vous pouvez passer par les banques qui sont ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 14h.

Vous pouvez également retirer dans des distributeurs, mais attention car dans les zones reculées il n’y en a pas forcément ou alors ils peuvent être en panne. La carte de crédit est un des moyens de paiement utilisé, cependant, nous vous conseillons de régler en cash. Au niveau du coût de la vie, un déjeuner coûte à partir de 6 000$CLP et un dîner 12 000$CLP dans un restaurant simple.

Dans un restaurant ou un hôtel un peu plus haut de gamme, les prix varient de 15 000 à 24 000$CLP par personne, pour un menu entrée+plat+boisson non alcoolisée ou plat+déssert+boisson non alcoolisée. Il est d’usage de laisser 10% de propina ou pourboire.

santiago-416-big

La sécurité

Le Chili a la réputation d’être l’un des pays les plus sûrs d’Amérique latine. Cependant, il est nécessaire de prendre quelques précautions. En effet, éviter de montrer des signes extérieurs de richesse.

Laissez dans les coffres des hôtels votre argent liquide, passeport, billets d’avion et cartes de crédit. Baladez-vous avec un minimum de devise et une photocopie de votre passeport. Ne laissez pas vos affaires sans surveillance. En cas de perte de votre passeport, rendez-vous au plus vite au consulat de Santiago, qui se trouve à Condell 65. Le consulat est joignable au +56(2)24708000.

En montagne, ne partez jamais seul, sans guide dans les endroits difficiles. Pour les plus téméraires qui partent seuls, prévenez les carabiniers ou Corps de secours andin, joignables au 136.

Qu’emporter dans sa valise ?

En montagne, la température diminue en moyenne de 6,5 degrés tous les 1 000 m. Le rayonnement UV est beaucoup plus fort et beaucoup plus intense, munissez-vous d’une bonne crème solaire et d’une bonne paire de lunettes de soleil.

Nous vous recommandons donc d’emmener aussi bien des vêtements d’été que d’hiver. Dans le centre du pays, le climat y est plus tempéré sauf en altitude. En règle générale, prévoyez des vêtements légers, chauds et imperméables, ainsi que de bonnes chaussures de marche.

Infos utiles

Pour l’électricité, les appareils européens avec deux petites fiches peuvent s’adapter, car les prises chiliennes accueillent trois petites fiches à 210-220 V.

Pour le décalage horaire, il existe au Chili, deux fuseaux horaires. Lorsque l’horloge indique 10h à Santiago, il est 8h à Hanga Roa.

5.00 avg. rating (97% score) - 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *