10 choses à faire et à voir en Martinique

10 choses à faire et à voir en Martinique

Des plages scintillantes autour de Sainte-Anne, au sud, aux falaises escarpées de Diamond Rock, en passant par le dôme volcanique de la montagne Pelée, si destructrice, au nord, la Martinique est une image de la perfection caribéenne. Doté d’une forêt tropicale verdoyante et de sables blanc ivoire comme Les Salines, de chutes d’eau jaillissantes et de gorges praticables à pied, il y a toujours quelque chose au menu pour le voyageur aventurier en Martinique.

Pendant ce temps, les amateurs de luxe peuvent trouver de la haute couture française raffinée dans les rues de Fort-de-France, les amateurs d’histoire peuvent voir un frère de Pompéi à Saint-Pierre, et les amateurs de culture peuvent voir de vieilles plantations de sucre et d’humbles fermes qui ont élevé des impératrices.

Ajoutez à tout cela la houle du surf sauvage le long de la côte est et les sites de plongés (et il y en a plein !), les fantastiques musées et les jardins botaniques verdoyants (certains des meilleurs des Caraïbes à coup sûr), et il est facile de voir pourquoi cette île dans les Petites Antilles vaut la peine d’être visitée ! Découvrons donc ensemble quels sont les 10 choses à faire et à voir absolument lors de votre futur voyage en Martinique !



Avant de consulter la liste des endroits à découvrir en Martinique, il est bon de vous dire et donc pour vous de savoir, que tous ces endroits ne sont pas forcément à côté. Bien que l’île de la Martinique ne soit pas énorme non plus, je vous conseille d’opter pour une location de voiture. Une voiture vous permettra d’être plus flexible et plus libre dans vos déplacements, et bien évidemment de gagner du temps sur les trajets que vous pourrez donc passer dans ces lieux. Il y a plusieurs agences, mais personnellement, je vous conseille www.auloc.fr ! Ce sont les numéro 1 de la location de voiture en Martinique, et vous trouverez chez eux le meilleur rapport qualité/prix en plus bien évidemment d’un large choix au niveau des véhicules, et un personnel très agréable !

 

1. Un moment paisible au Jardin de Balata.

Mosaïque de pelouses verdoyantes et de prairies fleuries, de bégonias multicolores et d’hélicoptères oranges, de bambous et de broméliacées, de palmeraies et de fougères florissantes, le Jardin de Balata reste l’une des attractions les plus séduisantes et les plus intéressantes de toute la Martinique. Logé en bordure de Fort-de-France, c’est l’évasion parfaite pour échapper aux bateaux de croisière et aux ports animés de la ville.

Les visiteurs peuvent se promener sur les ponts de corde oscillants et les chemins sinueux, apercevoir des coucous et des parulines dans les auvents et gawp sur les grandes grappes de bananes qui se cachent entre les branches.

 

2. Conquérir la montagne Pelée par le soufre.

Infâme pour l’éruption super destructrice de 1902 – la seule catastrophe volcanique sur le sol français de l’histoire – la montagne Pelée s’élève au-dessus des nuages des Caraïbes du côté nord de la Martinique. Véritable spectacle à couper le souffle, sa silhouette s’étend sur la ville qu’elle a complètement rasée : Saint-Pierre.

Bien qu’officiellement seulement semi-sommeil, le sommet est devenu un lieu de randonnée irrésistible pour de nombreux types d’activités de plein air qui se rendent sur l’île. Bien sur il faudra laisse votre voiture de location en bas, cela va de soit ! On peut trouver un sentier qui remonte les crêtes sinueuses du massif juste à l’extérieur de Morne Rouge, et les randonneurs peuvent admirer au loin des panoramas inoubliables sur la Dominique !

 

3. Voir l’histoire figée à Saint-Pierre

A la fois sobre et surprenante, Saint-Pierre est la ville qui était – avant les grandes coulées pyroclastiques qui descendaient de la montagne Pelée au début des années 1900  –  la capitale et la plus grande ville de la Martinique. Ayant subi le même sort que Pompéi avant elle, le vieux cœur de la ville est toujours debout ; pétrifié et figé dans le temps par l’assaut de lave et de cendres.

Les voyageurs peuvent venir se promener dans les vieilles rues pavées, voir la cellule de la prison historique où l’un des rares survivants a survécu à l’éruption, et tout savoir sur la destruction de l’île il y a des décennies.

 

4. Suivez les traces d’une impératrice au Musée de la Pagerie.

Caché entre les fleurs flamboyantes et les acacias à la périphérie des Trois-Ilets, à la lisière sud de la Martinique, un humble cottage en pierre sort de la verdure. Croyez-le ou non, c’est l’un des endroits les plus importants historiquement sur toute l’île.

Pourquoi ? Eh bien, c’est ici qu’une Marie Joseph Rose Tascher de la Pagerie est née en 1763 ; autrement mieux connue sous le nom de l’impératrice Joséphine et épouse de Napoléon ! La maison de plantation a été transformée en un musée consacré à la chronique de la vie de la jeune femme, avec un arbre généalogique, des artefacts de l’enfance et plus encore.

 

5. Découvrez la nature sauvage dans les Gorges de la Falaise.

Accrochées aux crêtes au vent de la montagne Pelée et à environ un kilomètre à pied de la commune de L’Ajoupa-Bouillon, les gorges de la Falaise offrent aux voyageurs plus intrépides l’occasion de goûter à la nature sauvage de la Martinique. L’endroit cache une série de chutes d’eau jaillissantes et de gorges étroites qui sont parfaites pour la baignade et la marche en rivière.

Mais c’est la randonnée qui est le véritable attrait, conduisant les voyageurs sur des rochers recouverts de mousse et des saillies de lichens, à travers des bosquets de forêts denses, et entre des fleurs de palmiers et de fougères où les colibris font pipi au-dessus de leur tête.

 

6. Magasins et curiosités à Fort-de-France

Outre les étals aromatiques de son célèbre marché aux épices, la capitale de la Martinique à Fort-de-France a bien d’autres gâteries cachées entre ses rues scintillantes et ses ports de plaisance. Pour les fashionistas, il y a les parcours de la rue Victor Hugo, où la haute parisienne fait signe des fenêtres, entre les fruits locaux occasionnels pour faire bonne mesure.

Il y a aussi les magnifiques élévations romanes de la cathédrale Saint-Louis, et la place de la Savane, où les gens du pays voltigent entre les effigies de l’impératrice Joséphine et d’autres. Ne manquez pas non plus les jolis dômes du Sacré-Coeur de Balata – une réplique de la célèbre basilique de Paris sur la colline.

 

7. Retrouvez la vraie Caraïbe aux Salines.

Les sables blanc craie tombent doucement dans l’océan. Les cocotiers se penchent comme quelque chose de Robinson Crusoé sur le bord de l’eau, les vagues clapotant et clapotant rythmiquement en dessous. Les Alizés soufflent légèrement, chargés de sel et d’odeurs de mer fraîche. Oui, celui-ci est vraiment la quintessence des Caraïbes.

S’étirant d’une certaine manière autour de la péninsule extrême sud de l’île, la plage poudreuse des Salines est un endroit idéal pour venir se détendre, se détendre, nager, faire du snorkelling et siroter (de préférence des punchs au rhum) le jour suivant. Vous y trouverez un tas de cabanes à cocktails bordant les sables derrière, ainsi que de nombreux endroits ombragés pour s’allonger et se détendre. Quand vous en aurez assez d’avaler les kilomètres en conduisant, faites y une petite pause !

 

8. Faites de la Plongée à Diamond Rock

On peut voir Diamond Rock se frayer un chemin au-dessus de la houle de la mer des Caraïbes, à deux pas de la côte sud de l’île de la Martinique. Une pointe de pierre escarpée et rugueuse qui ressemble à un diamant (d’où son nom), le grand promontoire est largement connu pour être l’un des principaux points de conflit entre les forces britanniques et françaises pendant les guerres napoléoniennes.

Mais aujourd’hui, c’est aussi l’amour des plongeurs experts, qui affluent pour plonger profondément dans les grottes sous-marines qui traversent tout ce qui se trouve en dessous de la ligne de marée ! C’est un exploit délicat, mais il y a des espèces d’autres mondes d’éventails de mer et d’éponges, de coraux et de poissons qu’il faut attendre avec impatience.

 

9. Sentier Naturel de La Caravelle

L’un des nombreux sentiers naturels qui offrent aux voyageurs l’occasion de se plonger dans l’arrière-pays sauvage de la Martinique, la route de La Caravelle englobe tout, de la houle océanique à la forêt dense en passant par les ruines coloniales qui s’effondrent. Commencez par une randonnée à travers les grandes mangroves de la rive est.

Puis, grimpez sur les rochers jusqu’à la baie de l’Anse Tartane, où les rouleaux de sel de l’Atlantique secouent à jamais la côte (toute cette région est réputée pour ses excellentes possibilités de surf). De là, retournez dans les bois et découvrez les vestiges du château de Dubuc.  Aujourd’hui émietté et émietté par les âges, le site offre un aperçu de la vieille époque coloniale de la Martinique.

 

10. Sortez des sentiers battus jusqu’aux jardins des Ombrages.

Caché entre les jungles brumeuses autour de L’Ajoupa-Bouillon, ce parc naturel hors des sentiers battus abrite l’un des arrière-pays les plus immersifs de la Martinique. Enfilez les bottes de marche et sortez les bâtons de randonnée avant de venir, parce que les sentiers sillonnent les cours de la rivière Rosalie, se tissent autour de bosquets de calebasses fleuries et de jardins d’inspiration créole.

Les visiteurs peuvent opter pour une visite guidée du site et découvrir la richesse botanique de la région, ainsi que les vertus curatives et médicinales des différentes plantes qui y poussent.

 

Et selon toi, quels sont les 10 choses et endroits à voir absolument en Martinique ?

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *