Pourquoi faut-il se méfier des spots Wifi gratuit à l’aéroport ?

Pourquoi faut-il se méfier des spots Wifi gratuit à l’aéroport

De nos jours, il est difficile d’imaginer quitter la maison sans nos téléphones, ordinateurs portables et autres appareils. Nous nous en servons pour tout, du travail aux loisirs en passant par le contact avec nos proches. Et lorsque nous voyageons, nous devons pouvoir accéder à l’internet aussi facilement qu’à la maison. C’est pourquoi de nombreux aéroports proposent désormais une connexion Wi-Fi gratuite aux voyageurs. Mais avant de vous connecter, vous devez savoir certaines choses.

Les risques liés à l’utilisation du Wi-Fi dans les aéroports

La plupart des gens savent que le Wi-Fi public n’est pas aussi sécurisé qu’un réseau privé. Cela signifie que si vous utilisez le Wi-Fi d’un aéroport, vous vous exposez à l’usurpation d’identité, au piratage et à d’autres risques de sécurité. Et comme le Wi-Fi des aéroports est gratuit, il n’y a aucune garantie que son utilisation soit sûre.

En outre, le Wi-Fi gratuit des aéroports peut être lent et peu fiable. Avez-vous déjà essayé de diffuser une vidéo ou de télécharger un fichier volumineux sur un réseau Wi-Fi public ? La lenteur peut être frustrante. Et si vous essayez de travailler ou de vous divertir pendant une longue escale, cela peut être inacceptable.

Enfin, de nombreux aéroports imposent désormais des limites de temps pour l’utilisation de leurs réseaux Wi-Fi. Si vous prévoyez d’utiliser le Wi-Fi de l’aéroport pendant une période prolongée, vous risquez d’être coupé au milieu de la session.

Comment les pirates peuvent utiliser les réseaux Wi-Fi publics pour voler vos données

Comment les pirates peuvent utiliser les réseaux Wi-Fi publics pour voler vos données ?

La plupart des réseaux Wi-Fi publics ne sont pas cryptés, ce qui signifie que toute personne se trouvant à portée du réseau peut voir les données envoyées et reçues. Cela inclut les mots de passe, les numéros de carte de crédit et d’autres informations sensibles. Les pirates peuvent également utiliser les réseaux Wi-Fi publics pour implanter des logiciels malveillants sur vos appareils ou vous rediriger vers de fausses versions de sites Web populaires afin de voler vos identifiants de connexion

Comment se protéger des piratages des réseaux Wi-Fi des aéroports ?

La meilleure façon de se protéger contre les piratages de réseaux Wi-Fi dans les aéroports est d’éviter complètement d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics. Si vous devez utiliser un réseau Wi-Fi public, assurez-vous qu’il est crypté en vérifiant l’adresse https:// dans l’URL du site Web que vous visitez. Évitez également de vous connecter à des comptes sensibles, tels que les services bancaires en ligne ou la messagerie électronique, lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public.

Si possible, utilisez un réseau privé virtuel (VPN) lorsque vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public. Un VPN crypte toutes les données envoyées et reçues, ce qui rend le vol de vos informations personnelles beaucoup plus difficile pour les pirates.

Conclusion & Avis

Le Wi-Fi d’aéroport peut être pratique, mais il est également important d’être conscient des risques liés à son utilisation. La prochaine fois que vous vous rendrez à l’aéroport, réfléchissez-y à deux fois avant de vous connecter à un réseau Wi-Fi public. Les pirates peuvent facilement exploiter ces réseaux non sécurisés pour voler vos informations personnelles ou implanter des logiciels malveillants sur vos appareils. Pour assurer votre sécurité, évitez complètement d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics ou assurez-vous qu’ils sont cryptés et que vous utilisez un VPN si possible.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.