Guide du Voyageur au Pérou

guide pratique du voyageur au Pérou

Retrouvez les informations pratiques pour voyager au Pérou dans un petit guide, avec nos amis de l’agence de voyage de Lima Peru Excepcion.

Vous découvrirez au fil de ce guide donc, des informations sur la meilleure période, la météo, les formalités ou encore la question de la sécurité au Pérou.

 





Les formalités d’entrée sur le territoire

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, la Suisse, le Canada et les Etats-Unis, il n’y a pas besoin de visa pour entrer dans le territoire péruvien. Seul un passeport valide 6 mois après la date d’entrée sur le territoire est suffisant, pour obtenir un permis de séjour  pendant 183 jours non renouvelables. Tous les voyageurs reçoivent la carte touristique TAM qu’ils doivent remplir au bureau de l’immigration et conserver jusqu’au départ.

Les douanes péruviennes autorisent l’entrée sur le territoire de 20 paquets de cigarettes ou 50 cigares ou 250 grammes de tabac, 3 litres d’alcool, 10 000 dollars en liquide, 300 dollars de marchandises à destination non commerciale et 500 dollars de duty free par personne.

N’oubliez pas déclarer vos appareils électroniques et instruments de musique.

 

Quand voyager au Pérou ?

Au Pérou, trois écosystèmes peuvent être distingués : la côte désertique, l’ouest équatorial et le centre montagneux. En général, le printemps (septembre à novembre) et l’automne (avril à mai) sont des périodes où l’on peut tout visiter.

En effet, le climat y est plutôt doux et les températures  agréables. Evitez la partie andine pendant l’été (décembre à mars) car le temps est souvent pluvieux et nuageux. Pour visiter les Andes et l’Altiplano, mieux vaut y aller durant la saison sèche (juin à août). Pour le chemin de l’Inca mieux vaut privilégier le plein hiver mais il y aura alors plus d’affluence.

 

Qu’en est-il de la Météo ?

meteo-perou-edite-low

Conseils santé

Nous conseillons aux voyageurs suivant un traitement régulier, d’emporter avec eux suffisamment de médicaments pour durer jusqu’à la fin du séjour. Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour entrer en territoire péruvien.

Cependant, nous vous recommandons d’être immunisé contre la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, les hépatites A et B,  et éventuellement contre la typhoïde. Cependant, si vous comptez voyager en forêt tropicale, en Amazonie à 2 300 m d’altitude, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire.

Dans les zones humides, les moustiques sont vraiment redoutables, n’oubliez pas de vous protéger et de porter des vêtements longs. Nous vous conseillons vivement de ne pas boire l’eau du robinet et de préférer la consommation d’eau minérale ou des boissons locales comme le licuado. En altitude, ne négligez pas le risque du mal des montagnes, cela peut être fatal !

 

Budget

Dans un restaurant simple, un repas coûte entre 30 à 50 soles péruviens (entre 9 et 15 euros). Aujourd’hui, le taux est de 3,8 soles pour un euros. Un très bon restaurant peut cependant dépasser les 150 soles. L’eau minérale ou un café coûtent 2 soles soit 0,5 euros environ. La gasolina est aux alentours de 7 soles soir 1,75 euros le litre mais ce prix varie selon les compagnies.

Il est également d’usage de laisser 10% de pourboire dans les restaurants et quelques pièces pour la course de taxi ou pour une prestation guide+chauffeur. Le pourboire n’est pas obligatoire, il dépend de votre satisfaction.

Concernant les dépenses, de nombreux hôtels et commerces, acceptent le règlement dollars américain voir même en euros. Nous vous conseillons principalement de changer votre monnaie dans les banques ou bureaux de change institutionnels car il y a beaucoup de fausse monnaie en circulation. Faites aussi attention aux pickpockets.

Le paiement par carte bancaire est accepté, mais de moins en moins, voire pas du tout, notamment en province.  Pour payer ses achats, il est d’usage d’utiliser de l’argent liquide. Vous pouvez retirer de l’argent dans les distributeurs, mais le plafond de votre retrait est plus bas que celui autorisé par votre banque. Mieux vaut donc se munir d’un minimum de devises à changer dès votre arrivée.

voyager au perou

Sécurité

Même si le Pérou est un pays accueillant, nous vous recommandons d’éviter de montrer des signes extérieurs de richesse, mais également de déposer dans les coffres des hôtels tous vos papiers, documents importants ainsi que votre argent. Ne laissez pas vos affaires sans surveillance.

En cas d’agression ou de vol, mieux vaut céder et appeler directement la police au 105. En cas de perte de passeport, contactez et rendez-vous au consulat français le plus proche. Il y en a un à Lima, Cusco, Arequipa, Piura, Iquitos.

 

Qu’emporter dans sa valise?

Et afin de compléter ce guide sur le Pérou au mieux, autant parler des indispensables à emporterpour votre voyage.

Tout d’abord il est indispensable d’emporter de la crème solaire, des lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau ou une casquette contre les UV. Le soleil tape particulièrement fort au Pérou. Ensuite, la température dépend principalement de l’altitude.

En règle générale, prévoyez des vêtements légers mais également des laines polaires et des vêtements chauds pour le soir et en altitude. Cependant, durant la saison des pluies (septembre à mai), un imperméable est indispensable.

 

Alors prêt pour ton prochain voyage au Pérou ? Dis moi en commentaire s’il manque des choses à ce guide !

5.00 avg. rating (96% score) - 1 vote
1 pensée sur “Guide du Voyageur au Pérou
  1. On peut aussi facilement manger pour 6 à 10 soles avec les menus du jour dans les petits restaurants comme on en voit des dizaines et des dizaines au Pérou ! Sur les marchés également, dans les comedor, les menus sont peu chers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *