Grenade : le joyau de l’Andalousie !

Petit bijou du sud-est de l’Andalousie en Espagne, Grenade est un passage incontournable pour tout voyageur en quête de découverte et d’histoire. Idéalement située au pied de la Sierra Nevada, bordée par les rios Genil et Darro, c’est une ville dynamique, qui attire de nombreux touristes chaque année, du fait de son climat méditerranéen et des nombreux monuments qu’elle abrite. Mais que faut il visiter à grenade Espagne vous demandez-vous ? Eh bien plein de fabuleux endroits, vous répondrai-je !

L’Alhambra

Chef-d’œuvre de l’architecture hispano-arabe, c’est l’une des visites incontournables à Grenade. Erigé au IXème siècle, c’est le palais le plus visité d’Espagne et il a été déclaré Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1984. Mais l’Alhambra, c’est aussi une véritable cité entourée de murailles. On y découvre notamment la Torre de Comares, construite sur l’initiative de Yusuf I et emblématique de l’apogée de l’art andalou, ainsi que le célèbre Patio de los Leones. Le site est ouvert de jour comme de nuit, mais il faudra réserver les billets au moins une semaine à l’avance pour pouvoir espérer découvrir la beauté des lieux.

La Généralife

On la découvre à la sortie des murailles de l’Alhambra. C’est une magnifique villa construite entre le XIIème – XIVème siècle, qui était le palais des rois musulmans. Ils l’utilisaient comme lieu de repos. De nos jours, en plus de la villa en elle-même, les visiteurs y passent pour découvrir ses superbes jardins, ses vergers, patios et autres bâtiments qui l’entourent.

grenade espagne





La Cathédrale

Impossible de passer à Grenade sans aller voir la fameuse Cathédrale et sa chapelle royale. Située au centre de la ville, il s’agit de la première cathédrale Renaissance espagnole. Les Rois Catholiques l’ont construite après leur prise de Grenade, au XVIème siècle. Elle se trouve d’ailleurs à l’ancien emplacement de la Grande Mosquée. La Cathédrale est monumentale, en plus de ses célèbres façades, on peut y admirer deux imposants orgues du XVIIème siècle, d’imposantes colonnes de pierre blanche et plusieurs chapelles. La Chapelle Royale est adossée à ce monument. Les restes des Rois Catholiques et de Jeanne la Folle et Philippe le Beau y reposent.

Le quartier d’Albaicin

Grenade est aussi connue pour l’ancien quartier arabe d’Albaicin, situé sur une colline, en face de l’Alhambra. En plus de sa magnifique vue, les visiteurs prennent plaisir à découvrir ses maisons blanches aux balcons décorés de fleurs, ses petites ruelles pavées et sinueuses, etc. C’est aussi l’occasion de déguster une paella et de s’émerveiller devant un spectacle de Flamenco gratuit dans la rue.

Le quartier gitan de Sacromonte

Le quartier gitan est également l’un des plus typiques de Grenade. Il est situé sur la colline voisine de l’Albaicin, en face de l’Alhambra. Très calme, on y arpente des ruelles tortueuses, bordées de vieilles maisons blanches. Il est aussi connu pour ses célèbres grottes de troglodytes, creusées dans la colline crayeuse, de couleur blanche et bleue. Tout en haut du Sacromonte se trouve un musée à ciel ouvert dédié aux maisons troglodytes, présentant la vie des gitans à une autre époque. On y apprécie aussi la superbe vue sur l’Alhambra, notamment pour admirer le coucher du soleil.

D’autres monuments et quartiers historiques sont encore à visiter à Grenade. Mais la ville est aussi appréciée pour ses animations, sa gastronomie, ses ruelles, sa vie nocturne riche, etc. Une ville aux multiples facettes d’où il est difficile de repartir.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *