Ushuaia et la Terre de Feu : Voyage au bout du monde

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ushuaia et la Terre de Feu

Si vous êtes à la recherche d’une expérience hors du commun et d’un dépaysement total, alors Ushuaia et la Terre de feu sont la destination idéale. Cap vers cette terre d’inconnu pleine de surprise !

Ushuaïa

Un petit point géographique

Ushuaia - Bout du mondeUshuaia est considérée comme la Terre la plus australe du monde. C’est l’ultime bout de terre avant le continent Antarctique.  Cette région saura vous séduire, notamment par la présence du Canal Beagle tout le long de la côte. Ushuaia est située au bout des Andes, au pied de la Cordillère de Darwin, à 3 085 km de Buenos Aires et 4 300 km d’Iguazú. C’est également la capitale de la Terre de feu. Ushuaia signifie en langue yámana, « baie qui pénètre vers l’Ouest ». Le détroit de Magellan la sépare du continent.

Le pôle Sud étant très proche d’Ushuaia, les journées les plus longues possèdent jusqu’à 18h de lumière par jour. Le soleil peut se lever avant 5h du matin et se couche vers 22h. La température moyenne est de 9,6°C. Le temps peut être très changeant au cours d’une journée. Dans tous les cas, prévoyez de toujours avoir sur vous un vêtement chaud et un imperméable.

Une terre propice aux légendes

Il y a plus de 10 000 ans, ces îles mystérieuses étaient peuplées par différentes tribus. On y retrouve les Onas, les Haush, les Yámanas et les Alakalufs. Ces peuples vivaient de manière très isolée et leurs principales activités étaient la chasse et la pêche. En 1520, Magellandécouvre les îles.

Il donnera son nom au fameux détroit. Jusqu’au XIXe siècle, la région Ushuaïa natureest principalement visitée par les marins, puis peu à peu viennent s’installer des éleveurs pionniers qui vont par la suite décimer les populations amérindiennes. Au XXe siècle, la première colonie blanche, composée de missionnaires anglicans, s’installe au bord du canal.

 

Que faire à Ushuaia ?

A Ushuaia, il faut principalement profiter de cette ambiance spéciale du bout du monde. Pour cela, flânez le long de l’Avenida Maipú, laissant divaguer vos pensées en observant les navires  en partance pour l’Antarctique. Des croisières en Antarctique sont réalisables au départ d’Ushuaia.

Si vous le souhaitez, nous vous invitons également à effectuer une croisière sur le Canal Beagle afin de profiter d’une vue imprenable sur la ville et la vallée. Canal BeagleEnsuite, vous pouvez visiter les différents musées qu’offre la ville. Par exemple, il y a le musée maritime et le musée du bagne qui témoignent du passé d’Ushuaia. Le musée de la fin du monde vaut également le détour ; vous pouvez y faire tamponner fin del mundo sur votre passeport.

Vous pouvez faire de nombreuses activités de plein air à Ushuaia dont des sports d’hiver comme les chiens de traîneau, les raquettes, le ski de fond ou alpin et même de la pêche sportive de salmonidés. Bien évidemment, nous vous recommandons de visiter le parc national Tierra del Fuego.

 

La Terre de Feu

Géographie

Terre de FeuLe parc national de la Terre de feu est l’emblème de la région portant le même nom. Ce parc est un véritable coup de cœur. Situé à 10 km d’Ushuaia, au sud-ouest de la région de la Terre de feu le parc a été créé en 1960. Il abrite un écosystème subantarctique très riche. Ce qui fait la particularité de ce site est qu’il possède 6 km de côte marine et donc une biosphère marine très diversifiée. Il est le seul parc national d’Argentine à protéger à la fois une faune et une flore terrestre et marine.

Il faut savoir que le climat du parc national Terre de feu est subpolaire océanique. C’est-à-dire qu’il est plutôt froid et ne varie pas tellement. La neige est très fréquente et le vent souffle beaucoup. En général, les températures oscillent entre -2°C et 4°C en hiver et 6°C et 14°C en été.

Que faire dans le parc national Terre de feu ?

Randonnée Terre de FeuPlusieurs parcours de randonnées adaptés à tous les niveaux sont proposés pour visiter le parc et avoir accès à des paysages fabuleux. Vous pouvez vous rendre à la Bahía Lapataía, un des endroits les plus connus qui se trouve à la fin de la Ruta 3.

C’est le point de départ de nombreuses randonnées comme le circuit du mirador Lapataia. Cette courte balade vous emmène vers un point de vue unique sur l’eau turquoise du fjord et de la vallée. La promenade du nom de Senda Castorera vous fera découvrir les barrages des castors et leur habitat naturel.

La Senda Pampa Alta est un des itinéraires les plus connu du parc. Il s’étend sur 5 km et vous donne l’accès à une vue magnifique sur les îles Navarino et Hostele se trouvant de l’autre côté du canal Beagle. Le niveau de cette randonnée est un peu plus élevé, mais reste tout de même accessible. Il existe d’autres itinéraires qui sont mis en place pour ceux qui souhaitent s’aventurer hors des sentiers battus.

 

Alors qu’attendez-vous pour vous envoler au bout du monde ?

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *