Guide pratique du voyageur en Argentine





Guide pratique du voyageur en Argentine

Voici un petit récapitulatif  de tout ce qui est important de faire ou à connaître avant de vous envoler vers ce merveilleux pays qu’est l’Argentine.

 

Les formalités d’entrée sur le territoire

Si vous êtes de nationalité belge, française, suisse ou canadienne, vous n’avez pas besoin de visa pour rentrer sur le territoire argentin. Seul votre passeport, à jour suffit pour bénéficier d’un visa touristique (90 jours). Cependant, vous devez être en mesure de prouver un titre de transport Aller/Retour ou de Continuation. Si vous souhaitez rester plus de 3 mois, vous devrez aller au bureau de l’immigration pour faire une demande de prolongation de séjour.

En ce qui concerne les mineurs, tout mineur français devant quitter le territoire seul et n’ayant pas de passeport valide personnel, doit posséder une autorisation de sortie de territoire du parent titulaire. La personne titulaire doit se rendre à la mairie ou à la préfecture pour effectuer cette demande.

 

Qu’elle est la meilleure période pour voyager en Argentine ?

Il faut savoir que l’Argentine est un territoire immense qui s’étend sur 3 450 km, il y a donc différentes zones climatiques. Durant la période d’avril à novembre, nous vous conseillons de visiter le nord en général. Le climat est sec avec un soleil prédominant.

Durant les mois d’octobre à mars, il est conseillé de visiter le centre avec Cordoba et Mendoza ainsi que toute la Patagonie. A savoir, toute l’Argentine peut se visiter durant le printemps argentin soit pendant les mois de septembre à novembre et de mars à avril.

 

Qu’en est-il de la Météo ?

Météo en Argentine

 

Conseils santé

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour voyager en Argentine. En revanche, il est préférable d’être vacciné contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, l’hépatite A et B et éventuellement la typhoïde et fièvre jaune. Concernant  le paludisme, le risque est très faible. Il peut y avoir un risque dans la zone de Salta, Jujuy, le long de la frontière bolivienne et celle du Paraguay. Le traitement à suivre est la chloroquine.

Des cas de dengue ont été recensés, il n’y a pas de traitement connu, seulement bien se protéger des moustiques. Au niveau sanitaire, l’eau est potable dans presque tous les endroits du pays, mais nous vous recommandons tout de même de boire de l’eau minérale ou bien les boissons locales comme le maté. Si vous êtes en altitude, prenez garde au mal des montagnes. Il ne faut pas négliger ce risque qui peut être fatal.

 

Quel budget ?

La monnaie est le peso argentin $ARS ou ARS $. Nous vous conseillons d’arriver avec un minimum de devises à changer sur place. Vous pouvez changer votre argent dans les maisons de change ouvertes du lundi au vendredi de 10h à 15h ou bien à l’aéroport Ezeiza (Buenos Aires)  à Banco Nación dès votre arrivée, avant de prendre un taxi. Aujourd’hui, le taux est de 16,83 pour 1euros, mais il peut varier. Même si de nombreux commerces et hôtels, acceptent le règlement par carte bancaire, il est d’usage de payer en liquide.

Méfiez-vous du retrait par distributeurs ! Ceux-ci sont limités, ils ne délivrent pas plus de 1 000 ARS par jour et 300 $ maximum par retrait. Au niveau du coût de la vie, un déjeuner coûte à partir de 120 ARS et un dîner à partir de 160 ARS. Pour un dîner dans un lieu plus chic, il faut compter 300 ARS minimum. Il est également  d’usage de laisser un pourboire de 10% dans les restaurants et une petite pièce pour les taxis. Le pourboire n’est pas une obligation, il dépend de votre satisfaction et de votre envie.

 

La sécurité

visite_boca_buenos_aires1

Vous ne courrez pas beaucoup de risque en Argentine. Cependant, il est conseillé de ne pas montrer de signe de richesse, de laisser son passeport, carte de crédit, liquidités et autres papiers importants dans les coffres des hôtels. Gardez sur vous un minimum de devises et une photocopie de votre passeport.

Il faut redoubler de vigilance dans certains quartiers, notamment celui de la Boca. La nuit, évitez les quartiers de Retiro, Constitución et Once, où se trouvent les principales gares. En cas de perte de passeport, rendez-vous au Consulat Général de France à Buenos Aires. Il se trouve au 1253 Basavilbaso et est joignable par téléphone au 00541145156900.

 

Qu’emporter dans sa valise ?

Dans toutes les régions, emportez des lunettes de soleil, ainsi que de la crème solaire. Dans le nord du pays où les températures sont douces toute l’année, prévoyez des vêtements légers et une laine polaire pour l’altitude. En règle générale, prévoyez toujours un vêtement chaud et un autre imperméable.

A Buenos Aires en hiver, prévoyez tout de même un manteau. Pour la connexion électrique, prévoyez un adaptateur. Les maisons argentines, possèdent des prises à 220 V et 50 Hz. En Argentine, il y a 5h de décalage avec la France durant l’été français et 4h durant l’hiver français. Et surtout, n’oubliez pas d’emporter votre bonne humeur et de laisser au pays vos soucis du quotidien !

 

Plus d’infos : http://www.argentina-excepcion.com/voyager-en-argentine





0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
2 pensées sur “Guide pratique du voyageur en Argentine
  1. Dans tout le nord ouest, Salta, Jujuy etc, je n’aurais pas qualifié les températures de douces: durant l’hiver, il peut faire bien chaud, et l’humidité dans l’air étant très faible, c’est lourd et extrêmement sec. Mais il peut aussi y faire un froid intense avec du vent. Ça fait une moyenne douce, mais dans la pratique, ça n’a rien de doux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *