Cusco, au cœur de l’empire inca

5.00 avg. rating (99% score) - 1 vote

Cusco

Considérée comme la première ville d’Amérique Latine, la ville de Cusco a été fondée au 3e millénaire avant notre ère sous l’empire inca. Située à 3 400 mètres d’altitude, au cœur de la cordillère des Andes, Cusco est le site emblématique de l’empire inca, sa capitale. D’ailleurs, comme son nom l’indique en quechua, elle était considérée comme le « nombril » du monde. De plus, la ville de Cusco est un haut-lieu touristique incontournable pour accéder à l’une des sept nouvelles merveilles du monde, le Machu Picchu !

 

L’HISTOIRE DE CUSCO

L’origine de Cusco provient selon la légende de Monco Capac, le premier Inca, fils du Dieu Soleil, né dans les eaux du Lac Titicaca. Mais l’Inca qui a mené a bien la grandeur de la capitale Inca est Pachahutec, qui fit de Cusco sa grandeur. Par la suite, les conquistadors espagnols menés par Francisco Pizarro entreprirent la conquête de la ville et de la Vallée Sacrée. Cusco est désormais inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO depuis 1983 et est l’une des attractivités majeures du Pérou et de  l’Amérique Latine.

 

 

LE PATRIMOINE DE LA CITE

Toute la beauté de cette ville est le métissage préservé à la fois de la civilisation inca et de l’empreinte de la colonisation espagnole. Cette association se remarque notamment à travers l’architecture de la cité : la majorité des bâtiments coloniaux ont été édifiées sur les fondations de la cité inca.

Cusco possède un patrimoine historique conséquent. Le noyau de la ville est sa Place d’Armes. Entourée par l’emblématique Cathédrale de Cusco (construite en 1559), l’église de la Compagnie de Jésus (construite en 1668) et de maisons coloniales (appelées Casonas), ce lieu représente toute la grandeur architecturale et l’histoire de la ville avec la présence des jésuites. La place était déjà un lieu important lors de la civilisation inca, elle avait pour fonction de réunir le peuple et de célébrer des cérémonies.

Il est intéressant d’arpenter les ruelles du quartier San Blas pour avoir une vue d’ensemble sur la ville. De nombreux artisans se réunissent autour de la place San Blas et de son église construite sur les ruines d‘un temple inca. L’église et le Couvent de la Merced sont situés dans le centre historique de la cité. Son couvent est honoré comme le plus beau du continent américain pour son cloître. Le Musée INKA conserve et expose la culture de la civilisation précolombienne inca via des bijoux, des sculptures, textiles, mosaïques ou encore des momies de l’époque précoloniale. Le Musée du Café présente le processus complexe de la culture du café et différentes productions locales de la région.

Le Quartier Santa Ana représentait l’entrée principale de la cité. Il fut le quartier des colons espagnols dès 1533 lors de leur conquête. Le Couvent San Domingo est le témoin du mélange culturel de la ville. Il a révélé, après un tremblement de terre en 1950, le monument le plus emblématique de l’empire inca, le Temple du Soleil, lieu sacré des cérémonies des empereurs incas.

Tout proche de la gare San Pedro se trouve l’authentique Marché local central de Cusco. Ce lieu riche en couleurs par ses produits locaux et régionaux (dont des plantes médicinales) est très prisé des locaux. C’est une adresse parfaite pour acheter de l’artisanat local loin des attrapes touristes du centre. N’hésitez-pas à vous asseoir sur une table pour gouter un plat typique de la région autour d’un verre de chicha morada.

 

EVENEMENTS

S’il y a un mois où il faut privilégier cette destination, c’est bien le mois de Juin : Au programme, la fête du Soleil afin de célébrer le nouvel an inca ou la fête du Corpus Christi. La Plaza de Armas devient un lieu de célébration aux multiples couleurs où concerts, défiles et  danses traditionnels sont organisés.

 

RESTAURATION

Afin de goûter des plats traditionnels de la région, privilégier le restaurant Pacha Papa pour une cuisine authentique. Enfin, venez déguster le pisco péruvien, le petit digestif national au bar El Pisquerito.

 

EXPEDITION DANS LA VALLEE SACREE

Hors de la ville de Cusco, la vallée sacrée regorge de trésors antiques. On découvre de nombreux sites archéologiques d’une civilisation éteinte avec Ollantaytambo, la cité du Machu Picchu (découverte en 1911), la cité de Moray ou encore les Salinas de Maras.

Cusco sera vous séduire à travers ses influences précolombiennes et coloniales qui font de cette cité, riche en culture et en architecture, un lieu authentique !

 

Plus d’informations sur le site web de Peru Excepcion : http://www.peru-excepcion.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *