Circuit Combiné Bolivie Chili

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

bolivie-circuit

Ce circuit d’exception vous fait découvrir l’Altiplano bolivien du nord au sud, depuis le lac Titicaca jusqu’à la Laguna Verde, en passant par Sucre et Potosi et en terminant par San Pedro de Atacama au Chili. C’est une explosion de couleurs et de paysages fabuleux qui se déploient devant vous ! Vous faites également la rencontre des lamas et des communautés locales et vous vous rendez sur les plus beaux sites archéologiques et coloniaux. C’est un voyage qui restera à jamais gravés dans votre mémoire.

Le Lac Titicaca

Lac TiticacaLe périple débute à partir de Puno au Pérou, au bord du lac Titicaca avant de vous rendre à Copacabana, le côté bolivien du lac. Tout d’abord vous vous rendez sur l’île de la Lune à bord d’un aliscafo, une sorte de pirogue locale, pour visiter le temple de Las Vírgenes del Sol Iñak Uyu. Si vous grimpez en haut des ruines vous pouvez admirer la Cordillère Royale et le Nevado Illampu, qui atteint les 6 368 m d’altitude. C’est le 4ème sommet le plus haut du pays. Vous voguez sur le lac et vous débarquez ensuite sur l’île du Soleil, au pied du temple Sol Pilcocaina. Profitez d’une journée entière sur l’île pour visiter ses moindres recoins. Promenez-vous sur le petit port de Japapi et la baie de Kuna, le long du lac, avec une vue sur l’ensemble du lac. Profitez-en également pour déguster la fameuse truite du lac Titicaca !

Après avoir profité au maximum de la plus haute réserve d’eau douce d’Amérique latine, vous vous dirigez vers le site archéologique de Tiwanaku. Tiwanaku signifie Cité du Soleil en langue aymara. La culture Tiwanaku serait à l’origine de la civilisation Huari et de celles des Incas.  En plus de la visite du site archéologique nous vous recommandons également de visiter le musée Convencional qui présente des pièces céramiques, des métaux et textiles et le musée Lítico qui viennent compléter la visite.

Journée à La Paz

Une journée dans la ville de Nuestra Señora de La Paz est suffisante pour voir les éléments essentiels du centre-ville. Arpentez la place Murillo où se situe le palais du gouvernement et la cathédrale. Flânez dans la rue Jaén qui a su conserver son architecture coloniale. Visitez la jolie église de San Francisco. Déambulez à la recherche de nouvelles saveurs et odeurs dans le marché des sorciers avant de vous rendre au Mercados & Tambos qui abonde de fruits et légumes. Vous pouvez également visiter le Museo Etnografia y Folklore ou encore le musée des métaux précieux. Ne manquez pas de vous rendre au mirador Kili Kili pour avoir une vue d’ensemble sur la ville. Pour atteindre le mirador nous vous conseillons d’emprunter un taxi et de vous y rendre au coucher du soleil.

Séjour dans la « ville blanche »

sucre-ville-blancheSucre est surnommée ainsi par la couleur de ses édifices coloniaux d’une blancheur éclatante. Après le déjeuner vous partez découvrir la ville. Vous commencez par vous rendre à la Plaza 25 de Mayo entouré par de somptueux édifices, tels que la Basílica menor de Nuestra Señora de Guadalupe. Vous pouvez vous rendre à l’hôpital Santa Barbara, un bâtiment baroque, au parc Bolivar où se dresse fièrement une petite tour Eiffel. Vous pouvez également visiter la Casa de la Libertad et le Convento de San Felipe de Neri. C’est un parcours sur les toits des églises qui vous offre une vue à 360º sur la ville. Si vous vous trouvez un dimanche à Sucre, rendez-vous  au marché traditionnel du petit village de Tarabuco. Continuez votre visite de la ville par la place de La Recoleta et rendez-vous au musée du textile ASUR qui vous fait découvrir les différentes techniques de tissage ancestrales de la région de Chuquisaca.

Pour cette deuxième journée à Sucre, vous monter à bord d’un 4×4 en direction de la cordillère de Los Frailes et du village de Punilla avec la chapelle de Chataquila. Vous partez en randonnée sur une partie du chemin Inca, c’est principalement de la descente jusqu’au cratère de Maragua. En plein cœur du cratère, après 45 minutes de marche, vous arrivez au petit village de Maragua. Durant cette randonnée vous profitez de l’environnement qui vous entoure. Vous vous baladez entre des formations géologiques aux différentes couleurs, des terres ocre et bleue. Vous faites également la connaissance des communautés Maragua et Irupampa vouées à l’agriculture et à la fabrication de tissus traditionnels.

Potosi

Vous quittez Sucre et vous prenez la route qui vous conduit à Potosi. Sur la route nous vous recommandons de faire un arrêt au Castillo de La Glorieta. Faites également un détour  par Cayara, une vallée agricole bordée de collines multicolores. A votre arrivée dans la ville nous vous proposons de visiter le marché des mineurs. C’est la première étape de votre exploration minière. Vous aurez l’occasion de pénétrer dans une mine, dans les entrailles du Cerro, pendant 40 minutes vous découvrez l’activité des mineurs, leurs conditions de travail et leurs traditions. Ceci est déconseillé pour les plus claustrophobes. Potosi est également très connue pour ses édifices coloniaux et ses églises baroques. La  rue Tarija saura capter votre attention, c’est la plus belle de la ville. Vous pouvez effectuer une visite des toits du Convento de San Francisco.  Grimpez jusqu’au mirador de La Compagnie de Jésus où une vue splendide sur Potosi se déploie devant vous.

En route pour Uyuni

uyuniVous partez pour la ville d’Uyuni, en chemin faites un petit détour par l’Ouest par le petit village de Colchani. Sur la route, vous traversez des paysages et des petits villages époustouflants. Vous passez à travers les champs de quinoa et vous commencez à apercevoir le sel qui couvre le lit des rivières annonçant la proximité du Salar d’Uyuni.

Après une bonne nuit de sommeil  vous partez pour explorer le plus grand désert de sel. Vous passez tout d’abord par Ojos de Agua ou Ojos del Salar avant de vous rendre sur l’île Incahuasi au cœur du Salar à 3 761 m d’altitude. Ensuite rendez-vous au village Coquesa, vous vous trouvez alors sur la pente du volcan Tunupa. Avant d’atteindre votre étape du jour Tahua, faites un petit détour par la petite forteresse du village Ayque.

Cette fois tout droit, du nord au sud, direction le hameau d’Aguaquisa pour y découvrir les grottes de Galaxias. Profitez de votre escale à San Juan de Rosario pour visiter le petit musée archéologique et explorer la Nécropolis hispanique. Après la traversée du Salar de Chiguana vous débutez la route des joyaux, frontière naturelle avec le Chili. C’est une ribambelle de lagunes aux couleurs toutes plus belles les unes que les autres qui se présentent devant vous.

La route des joyaux

Votre périple débute par la visite du désert de Sioli avec le très célèbre Arbol de Piedra. Prenez le temps de vous arrêter à la Laguna Colorada située à 4 278m, vous serez émerveillez par la couleur rose de son eau. Une autre piste vous conduit directement à 4 870 m d’altitude aux geysers Sol de Mañana. Vous pouvez vous baigner dans les eaux thermales de Polques au bord du Salar de Chalviri. Vous  continuez votre traversée du Salar de Dali et vous arrivé à la magnifique  Laguna Verde au pied des volcans Juriques et Licancabur. Après cela vous traversez la frontière chilienne et vous atteignez San Pedro de Atacama.

San Pedro de Atacama

San Pedro de AtacamaBaladez-vous dans le petit village colonial de San Pedro de Atacama à travers ses rues pavées pour y découvrir l’artisanat local. Le village est une excellente base arrière pour sillonner la région. C’est la porte d’entrée pour visiter le désert d’Atacama et ses merveilles géologiques.  Si vous disposez d’une demi-journée ou plus, profitez-en pour vous rendre dans la Cordillère de Sel avec la vallée de la Lune et la vallée de la Mort.

Vous terminez votre voyage par Santiago que vous pouvez visiter avant de prendre votre vol international.

Pour en savoir plus : http://www.peru-excepcion.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *