À la découverte de l’incontournable lac Titicaca

5.00 avg. rating (99% score) - 1 vote

Le lac Titicaca est l’une des destinations les plus appréciées d’Amérique latine. C’est une des étapes incontournables d’un voyage au Pérou. Il séduit par sa pureté naturelle, ses légendes incas, et son authenticité. Partons à la découverte de ce célèbre site naturel d’exception.

À une altitude de 3 812 m, c’est tout simplement le plus haut lac navigable du monde ; c’est notamment le plus grand lac d’eau douce d’Amérique latine. Il s’étend sur près 200 km, 8 400 km² et atteint une profondeur maximale de 280 m. Son environnement est trompeur car on pourrait se croire sur la mer avec ses plages, ses eaux à perte de vue et ses mouettes. Situé au cœur de l’altiplano, il bénéficie d’un environnement épicurien : une pureté de l’air, une luminosité éblouissante et des paysages naturels dominés par la majestueuse cordillère. Il est préférable de s’y rendre entre les mois de mai et octobre pour éviter la saison des pluies et de profiter pleinement de belles journées ensoleillées.

Le lac est séparé à part quasi égale entre le Pérou et la Bolivie. À l’ouest se trouve le territoire péruvien et à l’est le territoire bolivien. Il abrite une quarantaine d’îles accessibles en bateau. Les principaux archipels du lac sont les îles Uros, Taquile et Amantani pour le Pérou et l’île du Soleil, l’île de la Lune et la presqu’île de Copacabana pour la Bolivie. Au niveau de la faune du lac notamment, une grande variété d’oiseaux et de poissons vivent au sein du lac. La population de la région est majoritairement indienne ; majoritairement quechua au Pérou et aymara en Bolivie.

 

En outre, cette région regorge de sites archéologiques, de vestiges et mystères précolombiens. Les multiples sites autour du lac démontrent le puissant syncrétisme religieux qui existe au sein de la région. Ce sont, notamment, des structures religieuses et de croyances des civilisations hispaniques et précolombiennes.

Depuis des milliers d’années, le lac est un lieu sacré de la culture andine. Il serait, selon la légende, le berceau de Tunupa, Dieu fondateur des Aymaras. Pour la Bolivie, il est notamment apprécié car c’est le principal littoral du pays ! À noter que la Bolivie est l’un des deux seuls pays d’Amérique latine, avec le Paraguay, à ne pas avoir de côte maritime.

Copacabana est la principale métropole du littoral bolivien ; elle se situe sur la grande presqu’île bolivienne du lac. Au cœur de la ville se trouve la célèbre basilique de Notre-Dame, construite par les espagnols et qui est actuellement l’un des plus importants lieux de pèlerinage de Bolivie. Copacabana est aussi le point de départ vers de nombreux sites archéologiques, héritage du passé des habitants de la région. À proximité de la ville se trouve des points de vue exceptionnels pour admirer et succomber à la beauté naturelle de l’ensemble du lac.

 

L’île du Soleil doit son nom au Dieu du soleil Wiracocha et fondateur de la civilisation inca. Il y déposa son fils Monco Cápac, le premier Inca, et sa femme Mama Occlo sur cette île.

Par ailleurs, au Pérou, les îles flottantes Uros sont situées près de l’agglomération principale du lac, Puno. Elles sont construites avec une couche de 3m de roseaux ! Elles tiennent leur nom du peuple qui y vivait auparavant ; ils sont maintenant 2 500 aymaras à vivre sur ces petits archipels. Quant aux îles d’Amantani et Taquile, elles sont occupées par des communautés quechuas. Sur ces îles se trouvent des paysans aux superbes vêtements traditionnels colorés. Ils vivent principalement de la pêche, de l’artisanat et du tourisme. Ces deux dernières sont des lieux idylliques pour dormir chez l’habitant, à 4 000 m d’altitude. L’île de Taquile abrite des paysages méditerranéens et possède un patrimoine artisanal inscrit à l’Unesco. Plus sauvage, plus authentique et plus grande, l’île d’Amantani est l’endroit idéal pour profiter des magnifiques couchers de soleil.
On ressent encore une très forte culture indienne et andine tout autour de la région du lac Titicaca, à travers ses populations et ses traditions. Ses habitants perdurent les coutumes de leurs ancêtres en conservant les mêmes modes de vie et organisations des communautés. Cette excursion sur le lac Titicaca vous permettra donc de succomber au charme de ses paysages majestueux et de découvrir les secrets et mystères qu’ils se cachent sur ce lieu incontournable de l’Amérique latine.

 

Plus d’informations : http://www.peru-excepcion.com/regions-perou/region-du-lac-titicaca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *